print logo
International Network of Street Papers
YYY: Israël-Palestine Le Marmara sera-t-il l'Exodus des Palestiniens?

Israël-Palestine Le Marmara sera-t-il l'Exodus des Palestiniens?

 IPS 07 June 2019

JERUSALEM - Qu'est-ce qui s'est exactement passé lors de l'agression israélienne sur le convoi humanitaire en route pour Gaza, tout reste encore assez flou. Mais il est assez clair que la réputation internationale d’Israël reste durablement endommagée suite à cette nouvelle agression. (452 words) - By Jerrold Kessel et Pierre Klochendler

L'événement peut être soit considéré comme un énième incident violent dans la longue lignée des affrontements sanglants qui entachent le conflit israélo-palestinien, soit être perçu comme un tournant ou une tentative palestinienne visant à mettre un terme au blocus de la bande de Gaza ainsi qu'à l'occupation israélienne.

Dans les deux cas, l'opération militaire israélienne risque de se transformer en cauchemar et renforcer les craintes qu'avait déjà Israël au moment où le convoi a quitté la Turquie il y a quelques jours: l'aggravation, voire l'effondrement de l'image internationale d'Israël.

Sans aucun doute le monde entier va accorder dorénavant plus d'attentions sur l'impact du blocus israélien et la situation pour le demi-million de Palestiniens qui vit aujourd'hui dans la bande de Gaza. L'attaque israélienne pose en réalité deux questions cruciales.

Est-ce que le bateau Marmara, le vaisseau central de la flotte où les affrontements violents ont eu lieu, sera l'Exodus des Palestiniens ? En 1947, au moment où les juifs étaient soucieux de gagner une indépendance totale après le mandat des Nations Unies sur la Palestine, l'Exodus, un convoi maritime regroupant des survivants juifs de la Seconde Guerre mondiale, a fait son apparition. Quand le bateau a été arrêté par les troupes britanniques dans le territoire sous mandat, l'événement a été un tournant dans l'Histoire parce que l'opinion publique internationale s'est exprimée en faveur de la création d'un Etat juif.

Le Marmara sera-t-il le Sharpeville d'Israël ? En 1961, la police sud- africaine a tiré sur des dizaines de manifestants non armés africains alors qu'ils protestaient contre le gouvernement raciste en place. Le massacre a entraîné le régime d'apartheid sud-africain à subir pour la première fois une condamnation sévère de la communauté internationale.

Boomerang

Tant Israël que les dirigeants de la flotte humanitaire vont probablement se taper mutuellement dessus à propos de ce qui s'est exactement passé à bord du Marmara. Mais à part cela, la question essentielle aujourd'hui dans ce contexte reste de savoir comment les Palestiniens et leurs partisans vont tenter de réagir à cet événement.

Si l'intention des militants se limite effectivement à la demande de mettre fin au blocus de Gaza, alors la confrontation violente à bord du Marmara aura peut-être effectivement servi la cause. Mais si l'attaque israélienne servira à exploiter la remise en cause de la légitimité d'Israël pour attirer l'attention sur l'occupation illégale des territoires palestiniens, la stratégie peut se retourner comme un boomerang à la face des Palestiniens. Pourquoi ? Parce qu'une nouvelle vague d'affrontements violents entre Israéliens et Palestiniens en serait le seul résultat tangible.

*Jerrold Kessel et Pierre Klochendler travaillent comme réalisateurs et journalistes depuis Jérusalem. Ils collaborent régulièrement pour les agences IPS, CNN, le journal israélien Haaretz et le Palestine-Israël Journal.

 

Please credit article as follows:

Originally published by Inter Press Service. © www.streetnewsservice.org

recently added

test